0

La bonté des humains n'est qu'apparences. Derrière elles, on découvre le même vide que l'on sent en soi. Le froid d'une demeure vide. Où l'on ne peut vivre.

- Hélène Ouvrard
 
0

L'infidélité des femmes est-elle autre chose que l'abandon de celui qui en peut les mener plus loin que le point où elles sont rendues ?

- Hélène Ouvrard
 
0

Il vaut mieux détruire soi-même ce qu'on aime que de laisser les autres le faire...

- Hélène Ouvrard
 
0

Le gouffre le plus angoissant qui soit : l'amour...

- Hélène Ouvrard
 
0

Avoir tant de tendresse en soi et en donner si peu! Quel monde étrange!

- Hélène Ouvrard
 
0

Nous restons bien davantage le produit de notre éducation ou de notre milieu que nous ne devenons l'être de nos désirs...

- Hélène Ouvrard
 
0

Qui n'a pas su préserver une certaine foi n'a pas non plus d'espoirs.

- Hélène Ouvrard
 
0

Synonyme de solitude, sinon de chasteté, le célibat n'a-t-il jamais satisfait personne...

- Hélène Ouvrard
 
0

L'absurdité est le véritable ordre des choses.

- Hélène Ouvrard
 
0

Un amour est un voyage aux confins de soi-même.

- Hélène Ouvrard
 
0

On ne peut être heureux que parmi ses pairs. Quand on ne peut changer les autres, mieux vaut devenir comme eux...

- Hélène Ouvrard
 
0

L'amour d'un enfant est un absolu. Il faut y répondre par l'absolu ou par rien du tout. Il n'y a pas de moyen terme.

- Hélène Ouvrard
 
0

Quand l'amour se tait, l'amour est mort.

- Hélène Ouvrard
 
0

Il faut sans cesse et sans cesse passer par toutes les étapes de la désillusion, se retrouver seul et toucher le fond de sa détresse. Choisir le difficile, l'impossible, la nuit, ce qui n'est pas dit. Ecrire est à ce prix. Vivre aussi.

- Hélène Ouvrard
 
0

Le bonheur, cela ne s'installe pas dans la permanence, le malheur, oui.

- Hélène Ouvrard
 
0

Trop de douceur écrite sur la figure. C'est le signe de ceux que l'on exploite.

- Hélène Ouvrard
 
0

Les âmes sont ainsi. Elles se vendraient pour posséder un corps mais n'ont rien de plus urgent à faire que de quitter à la moindre défaillance celui qui leur a donné asile et nourriture.

- Hélène Ouvrard
 
0

L'être est un mystère que l'on ne finit pas de creuser.

- Hélène Ouvrard
 
0

L'amour passe et choisit ses élus...

- Hélène Ouvrard
 
0

Une grande douleur, un grand amour, s'effacent-ils vraiment ?

- Hélène Ouvrard
 
Page 1 sur 212