0

Mathématiques : dessèchent le coeur.

- Gustave Flaubert
 
0

Il est maintenant presque autorisé pour une catholique de recourir aux mathématiques pour éviter d'être enceinte, mais il lui est encore interdit de se servir de la physique et de la chimie.

- Henri Louis Mencken
 
0

Si l'esprit d'un homme s'égare, faites-lui étudier les mathématiques car dans les démonstrations, pour peu qu'il s'écarte, il sera obligé de recommencer.

- Francis Bacon
 
0

Les mathématiques, science de l'éternel et de l'immuable, sont la science de l'irréel.

- Ernest Renan
 
0

La vérité est parfaite pour les mathématiques, la chimie, la philosophie, mais pas pour la vie.

- Ernesto Sabato
 
0

Un jour, à force de fouiller l'atome, un savant expliquera peut-être la joie et la paix de l'esprit par des formules mathématiques.

- Bernard Moitessier
 
0

La vie n'est bonne qu'à étudier et à enseigner les mathématiques.

- Blaise Pascal
 
0

Les propositions mathématiques sont reçues comme vraies parce que personne n'a intérêt qu'elles soient fausses.

- Montesquieu
 
0

Ne vous inquiétez pas pour vos difficultés en mathématiques, les miennes sont encore plus grandes.

- Albert Einstein
 
0

Il y a des sciences bonnes dont l'existence est nécessaire et dont la culture est inutile. Telles sont les mathématiques.

- Joseph Joubert
 
0

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie.

- Isocrate
 
0

L'étude des mathématiques est comme le Nil, qui commence en modestie et finit en magnificence.

- Charles Caleb Colton
 
0

La fantaisie et la liberté d'imagination ne s'acquièrent pas comme ça, qu'il y faut du temps, de l'obstination, de la sévérité, de la rigueur, des mathématiques, de la raison.

- Philippe Sollers
 
0

Les échecs... des mathématiques faciles tout au plus.

- G. H. Hardy
 
0

Le développement de l'économie réelle n'a rien à voir avec la science économique. Bien qu'on les enseigne comme s'il s'agissait de mathématiques, les théories économiques n'ont jamais eu la moindre utilité pratique.

- Karl Popper