0

On flatte pour être flatté.

- Bossuet
 
0

Un défaut qui empêche les hommes d'agir, c'est de ne pas sentir de quoi ils sont capables.

- Bossuet
 
0

Il faut aller jusqu'à  l'horreur quand on se connaît.

- Bossuet
 
0

Dieu n'est pas un tout qui se partage.

- Bossuet
 
0

Quand Dieu efface, c'est qu'il s'apprête à écrire.

- Bossuet
 
0

Quiconque connaîtra l'homme verra que c'est un ouvrage de grand dessein, qui ne pouvait être conçu ni exécuté que par une profonde sagesse.

- Bossuet
 
0

Il faut laisser le passé dans l'oubli et l'avenir à la providence.

- Bossuet
 
0

Les biens que Dieu promet sont plus assurés que tous ceux que le monde donne.

- Bossuet
 
0

Dieu veut que nous vivions au milieu du temps dans l'attente perpétuelle de l'éternité.

- Bossuet
 
0

Tout ce qui se mesure finit, et tout ce qui est né pour finir n'est pas tout à fait sorti du néant, où il est sitôt replongé.

- Bossuet
 
0

Que je méprise ces philosophes, qui, mesurant les conseils de Dieu à leurs pensées, ne le font auteur que d'un certain ordre général d'où le reste se développe comme il peut !

- Bossuet
 
0

Le gouvernement est un ouvrage de raison et d'intelligence.

- Bossuet
 
0

Pendant que l'âme demande une chose, le plaisir en exige une autre ; ainsi l'âme, devenue captive du plaisir, devient en même temps ennemie de la raison.

- Bossuet
 
0

Dans les grandes actions, il faut uniquement songer à bien faire, et laisser venir la gloire après la vertu.

- Bossuet
 
0

Les vraies études sont celles qui apprennent les choses à la vie humaine.

- Bossuet
 
0

C'est la plus grande de toutes les faiblesses que de craindre trop de paraître faible.

- Bossuet
 
0

Si croire en Dieu peut comporter certaines obscurités, nier Dieu comporte une absurdité.

- Bossuet
 
0

On ne peut se rendre maître des choses en les possédant toutes ; il faut s'en rendre le maître en les méprisant toutes.

- Bossuet
 
0

Le bonheur humain est composé de tant de pièces qu'il en manque toujours.

- Bossuet
 
0

Toutes nos pensées qui n'ont pas Dieu pour objet sont du domaine de la mort.

- Bossuet
 
Page 1 sur 212