0

Les tragédies de l'Histoire révèlent les grands hommes ; mais ce sont les médiocres qui provoquent les tragédies.

- Maurice Druon
 
0

Le képi déforme la tête.

- MAURICE DRUON
 
0

Il en est des défauts comme des phares des automobiles: seuls ceux des autres nous aveuglent.

- Maurice Druon
 
0

Les tragédies de l'Histoire révèlent les grands hommes ; mais ce sont les médiocres qui provoquent les tragédies.

- Maurice Druon
 
0

On ne rencontre guère, pour se déclarer satisfaits du pouvoir, que ceux qui y participent.

- Maurice Druon
 
0

C'est toujours sur une démission collective que les tyrans fondent leur puissance.

- MAURICE DRUON
 
0

Le métier de mari n'est si difficile que parce qu'il n'a pas de vacances. Créez des week-ends conjugaux et tout ira bien.

- Maurice Druon
 
0

Le képi déforme la tête.

- MAURICE DRUON
 
0

Marcher devant le troupeau ne signifie jamais qu'on cesse d'en faire partie.

- Maurice Druon
 
0

Un grand médecin est d'abord un guérisseur qui d'autre part a appris la médecine.

- Maurice Druon
 
0

Les fidélités ne s'obtiennent pas sans bienfaits.

- Maurice Druon
 
0

Le fractionnement du pouvoir est la plus sûre manière d'en empêcher l'abus.

- Maurice Druon
 
0

C'est toujours sur une démission collective que les tyrans fondent leur puissance.

- Maurice Druon
 
0

La conscience est un tribunal qui casse vite ses sentences.

- Maurice Druon
 
0

La bêtise n'interdit pas l'entreprise, au contraire ; elle en masque les obstacles et fait apparaître facile ce qui, à toute tête un peu raisonnante, semblerait désespéré.

- Maurice Druon
 
0

Les honneurs sans le pouvoir sont les pierres tombales de nos ambitions.

- Maurice Druon
 
0

La bêtise n'interdit pas l'entreprise, au contraire ; elle en masque les obstacles et fait apparaître facile ce qui, à toute tête un peu raisonnante, semblerait désespéré.

- Maurice Druon
 
0

Le pouvoir, de même que l'amour, l'art ou la découverte, prend ses racines dans la mort.

- Maurice Druon
 
0

Les hommes politiques mesurent leur pouvoir au nombre des faveurs qu'on vient leur demander.

- Maurice Druon