0

Il n'est rien de parfait et de simple - de limité, d'harmonieux - comme un tableau accompli. On dirait une pensée.

- Jean Paulhan
 
0

Le verbalisme, c'est la pensée des autres.

- Jean Paulhan
 
0

L'esprit occupe à chaque instant tout l'espace dont il dispose.

- Jean Paulhan
 
0

On appelle mots les idées dont on ne veut pas.

- Jean Paulhan
 
0

Ce n'est pas un crime de savoir plusieurs langues, c'est plutôt un malheur.

- Jean Paulhan
 
0

Je n'ai d'indulgence pour aucune faute ; j'en ai pour tous les coupables.

- Jean Paulhan
 
0

Il est aussi inutile de mettre plusieurs épithètes à un même mot que de payer plusieurs fois la même facture.

- Jean Paulhan
 
0

Nous nous piquons à nos opinions avec d'autant plus de violence que nous les sentons plus discutées ou plus douteuses, les tenant ainsi pour certaines à proportion qu'elles ne le sont pas.

- Jean Paulhan
 
0

Un critique ne doit jamais hésiter à se rendre ridicule.

- Jean Paulhan
 
0

Il est de la nature de l'évidence qu'elle passe inaperçue.

- Jean Paulhan
 
0

Tout a été dit. Sans doute. Si les mots n'avaient changé de sens; et les sens, de mots.

- Jean Paulhan
 
0

Tous les critiques sont justes. Il ne reste qu'à les comprendre.

- Jean Paulhan
 
0

J'espère vivre jusqu'à  ma mort.

- Jean Paulhan
 
0

Les seules libertés auxquelles nous soyons sensibles sont celles qui viennent jeter autrui dans une servitude équivalente.

- Jean Paulhan
 
0

C'est le langage qui a besoin d'être simple et les opinions un peu compliquées.

- Jean Paulhan
 
0

Si j'étais une huître, je ne cultiverais pas ma perle.

- Jean Paulhan
 
0

Les machines semblent avoir été inventée pour nous éviter les fatigues, mais tous les travailleurs travaillent beaucoup plus depuis qu'ils s'en servent.

- Jean Paulhan
 
0

L'esprit est un monde à l'envers. Le clair y procède de l'obscur, la pensée y sort des mots.

- Jean Paulhan
 
0

Un ami, c'est quelqu'un sur qui vous pouvez compter pour compter sur vous.

- Jean Paulhan
 
0

Il n'y a pas une idée qui ne passe par la politique ; bien heureux si elle ne s'y arrête pas.

- Jean Paulhan
 
Page 1 sur 212