0

Rien, sinon une défaite, n'est aussi mélancolique qu'une victoire.

- Arthur Wellington
 
0

Il n'y a qu'une réponse à la défaite, et c'est la victoire.

- Winston Churchill
 
0

La haine n'est qu'une défaite de l'imagination.

- Graham Greene
 
0

Les victoires ou les défaites des peuples se mesurent à la seule échelle des civilisations.

- Max-Pol Fouchet
 
0

Il a accepté la défaite comme un homme ; il a accusé sa femme.

- Jayson Feinburg
 
0

Dans la lutte de la vie comme à la guerre, fuir, c'est trahir ; l'affaissement, c'est la défaite.

- Ernest Chouinard
 
0

Autant l'union fait la force, autant la discorde expose à une prompte défaite.

- Esope
 
0

On apprend plus de ses propres défaites que des défaites des autres.

- Monica Seles
 
0

La vie étant un éternel recommencement, seule l'acceptation de la défaite signifie la fin de tout. Tant et aussi longtemps que l'on sait recommencer, rien n'est totalement perdu.

- Fleurette Levesque
 
0

A l'issue d'une longue guerre nationale, la victoire bouleverse comme la défaite.

- Léon Blum
 
0

Plus un gars flambe dans la victoire, plus il a peur de la défaite.

- Michel Novak
 
0

Les défaites nous ramènent aux choses essentielles, tandis que les succès ne font que nous en éloigner.

- Ronald Lavallée
 
0

On ne peut décemment accepter la défaite sans se battre.

- Jean Desgranges
 
0

Dans une guerre civile, la victoire même est une défaite.

- Lucain
 
0

On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite.

- Proverbe japonais
 
0

Les défaites de la vie conduisent aux grandes victoires.

- Max-Pol Fouchet
 
0

La défaite est tellement plus intelligente. On pourrait passer sa vie à la méditer. C'est auprès d'elle que l'on puisse ses vraies ressources, que l'on sublime ses revanches. Que faire de cette défaite ?

- Jean-Marie Rouart
 
0

Une défaite, c'est un peu de savoir en plus.

- Nathalie Buchy
 
0

Si l'on vit assez longtemps, on voit que toute victoire se change un jour en défaite.

- Simone de Beauvoir
 
0

Il n'est pas déshonorant de mourir en poursuivant un but, même futile ; ce qui l'est, c'est de se laisser vaincre et d'accepter sa défaite.

- Alexandra David-Neel
 
Page 1 sur 212