0

La gloire est éphémère, seule la renommée est durable.

- Guerlain
 
0

La liberté n'est qu'un mot ; l'évasion, une chimère. On est son propre geôlier tant qu'on a un coeur.

- Claire France
 
0

La vie de l'homme n'est que pénible. La femme se charge de la rendre amère.

- Georges Wolfrom
 
0

Croire à l'existence d'un fait imaginaire engendre des chimères. Entretenir des chimères provoque des utopies.

- Jacques Lamarche
 
1

Ce qui atteint le coeur de la mère ne monte qu'aux genoux du père.

- Proverbe polonais
 
0

Ma mère, quand elle a arrêté de me faire peur, a commencé à me faire honte.

- Guy Bedos
 
0

Il est deux femmes qu'il faut saluer avec un infini respect : la vierge volontaire et la mère de famille accomplie.

- Marie-Antoinette Grégoire-Coupal
 
0

Ce que chante la mère au berceau fait chemin jusqu'au cercueil.

- H. Word Beecher
 
0

J'ai hérité à la fois du talent de ma mère pour dépenser de l'argent et du don de mon père pour ne pas en gagner.

- Francis Bacon
 
0

L'oisiveté est la mère de tous les vices.

- Proverbe Français
 
0

La patience est la mère de la charité.

- Sainte Catherine de Sienne
 
0

Les mères des soldats tués sont juges de la guerre.

- Bertolt Brecht
 
0

Est-il dans cette vie une gloire plus grande que de savoir jouer des jambes et des bras ?

- Homère
 
0

Les filles menacent toujours les mères parce qu'elles ont un corps de femme.

- Nicole Houde
 
0

On meurt jeune quand on se fait trop de soucis ; l'inquiétude est la mère de toutes les rides.

- Laurent Dubé
 
0

La solitude et le sentiment de n'être pas désiré sont les plus grandes pauvretés.

- Mère Teresa
 
0

"Si vous avez à choisir entre demeurer avec votre belle-mère ou vous brûlez la cervelle : N'hésitez pas, brûlez-la lui."

- Victorien Sardou
 
0

Quoique l'ambition soit un vice, elle est pourtant la mère et la cause de toutes les vertus.

- Jacques-François Ancelot
 
0

Si jeune que l'on soit, le jour où l'on perd sa mère, on devient vieux tout à coup.

- Alexandre Dumas, fils
 
0

Dès le moment où nous sortons du ventre de notre mère, nous devenons toutes et tous des émigrés.

- Julos Beaucarne