0

Quand le coeur n'y est pas, les sens exigent un renouvellement perpétuel des plaisirs.

- Maurice Toesca
 
0

Si tu as de nombreuses richesses donne ton bien ; si tu possède peu, donne ton coeur.

- Proverbe berbère
 
0

Gagnez les coeurs, et vous aurez les mains et l'argent de tous.

- William Cecil Burleigh
 
0

N'user du fouet qu'à contrecoeur rend les enfants rebelles.

- Justus van Effen
 
0

Au coeur de la culture Internet se terre une force qui entend tout apprendre de vous.

- Andrew Grove
 
0

Si je puis empêcher un coeur de se briser, je n'aurai pas vécu en vain.

- Emily Dickinson
 
0

La vérité a un coeur tranquille.

- William Shakespeare
 
0

Chaque homme a dans son coeur - outre l'animal qu'on dit y sommeiller - un critique d'art bien éveillé !...

- Jean Simard
 
0

Si un homme atteint le coeur de sa propre religion, il atteint également le coeur des autres religions.

- Gandhi
 
0

Dans les choses où le coeur n'est plus, la main n'est jamais puissante.

- Jules Barbey d'Aurevilly
 
0

Un Canadien français, c'est un type qui donne son coeur à la France, son argent à l'Angleterre, son sang à la Croix-Rouge... et son vote à tort et à travers.

- Emile Coderre
 
0

Une femme montre plus promptement son cul que son coeur.

- Honoré de Balzac
 
0

Combien on a tort de croire à ses chagrins éternels ! Une âme aimante parvient toujours à guérir le coeur le plus meurtri.

- Adrienne Maillet
 
0

On est plus près du coeur quand la poitrine est plate.

- LOUIS BOUILHET
 
0

Le service est au coeur même de toute vocation au sein de l'Eglise.

- Jean-Paul II
 
0

Plus fort que la faim qui passe par le vol, l'amour est la chute puissante qui roule le coeur dans l'abîme.

- Félix Leclerc
 
0

Plus il est nourri de joies, plus le coeur est insatiable.

- Gabrielle Roy
 
0

Le coeur bat plus délicieusement à relancer un lion qu'à débusquer un lièvre.

- William Shakespeare
 
0

La bouche accuse, le coeur absout.

- Alfred de Musset
 
0

L'habitude des faits les plus violents use moins le coeur que les abstractions : les militaires valent mieux que les avocats.

- Napoléon Bonaparte