0

Ma patrie, à moi, est partout où j'admire.

- Astolphe de Custine
 
0

L'architecture est la physionomie des nations.

- Astolphe de Custine
est
 
0

L'architecture est la physionomie des nations.

- Astolphe de Custine
est
 
0

Tant d'hommes qu'on croit heureux parce qu'on ne les voit que passer.

- Astolphe de Custine
 
0

Les maux du corps donnent l'idée de la mort, les peines de l'âme celles de l'éternité.

- Astolphe de Custine