0

C'est par un manque de maîtrise de soi, de scepticisme et d'esprit critique que le tyran se distingue de l'homme politique normal.

- Mariano Picon Salas
 
Page 2 sur 212